Logo Moselle Recherche
Contactez-nous Dernières actus
Je
me forme

Pourquoi se former ?

Le besoin de se former pour apprendre une autre langue doit correspondre à une volonté et à un objectif concret réalisable. Sur ce point, nous avons souvent un a priori négatif sur notre capacité à apprendre. 

En effet, l'indice reconnu d'EF EPI place les Français en 28ème position sur 80 pays testés au niveau de la maîtrise en anglais et seulement en 23ème position sur 34 états en Europe.  
 

Pourquoi la plupart des  Français ont des difficultés à apprendre les langues ?

Il y a 3 raisons principales qui justifient un écart avec les autres pays européens tels que l'Allemagne et les Pays Scandinaves ? 

a) L'approche culturelle 
Il est plus facile d'apprendre une langue étrangère lorsque nous y sommes directement exposés (ex. : immersion dans un pays étranger…). Dans ce type de situation, tous nos sens (vue, ouïe) sont sollicités et nous n'avons pas d'autre choix que de nous adapter à ce nouveau langage pour le comprendre et communiquer. 

En France, à titre d'exemple, le contact avec l'anglais est plutôt faible. La télévision et le cinéma en sont des exemples. En effet, les séries américaines sont très peu diffusées en France par défaut, en anglais, par rapport à d'autres pays européens comme les Pays-Bas. En Moselle, également, très peu de cinémas diffusent des films anglophones en Version Originale. 
 
b) Le système éducatif 
En France, le Ministère de l'Education Nationale introduit l'apprentissage des langues étrangères de plus en plus tôt dans le parcours pédagogique des élèves. Cette initiative est à mettre en exergue. Pour être efficiente, elle doit intégrer l'acquisition des trois compétences linguistiques suivantes : l'expression orale (parler), l'expression écrite (rédiger) et les échanges oraux (conversation). Dans les faits, la mise en oeuvre concomitante de ces trois pédagogies n'est pas aisée. Pour exemple, les adultes français interrogés expriment des capacités à comprendre une langue étrangère (surtout à l'écrit) mais aussi des difficultés à la parler. 
 
c) Une question de « fréquence » 
Selon Alfred TOMATIS, docteur en médecine, spécialiste en audio-psycho-phonologie :  

 « Dès notre plus jeune âge, chacun de nous, où qu'il vive, apprend à caler son écoute sur un canal linguistique bien spécifique : celui de sa langue maternelle. Passé l'âge de 10 ans, difficile de sortir de cette bande passante car c'est là où nous analysons le mieux les phénomènes acoustiques. Naturellement, chaque langue possède ses propres fréquences. Quand l'Anglais sollicite son écoute sur un spectre de 2 000 à 12 000 hertz, le Français ne mobilise sa capacité d'analyse qu'entre 1 000 et 2 000 hertz d'où ses difficultés dans l'apprentissage des langues étrangères par les méthodes traditionnelles.». 

Mais en réalité, quelle que soit notre origine, nous pouvons tous apprendre une nouvelle langue et la maîtriser présente de nombreux avantages (le département de langues de l'Université de Southampton en a trouvé 700 !) comme : 
  • devenir citoyen d'un autre pays, 
  • communiquer avec d'autres personnes que dans son pays natif, 
  • participer à la mondialisation, 
  • comprendre d'autres cultures, 
  • voyager, 
  • trouver un nouvel emploi, 
  • améliorer ses revenus. 

La filiale de l'Université de Cambridge (Cambridge English Language Assessment) a également publié une étude mondiale sur les besoins et l'utilisation des langues dans le milieu professionnel. Parmi 5 300 employeurs issus de 38 pays, 55 % des employeurs français offrent une rémunération plus intéressante aux salariés ayant des compétences linguistiques. 

L'objectif de Moselle Langues est de développer en priorité l'employabilité des Mosellans en Grande Région. Ce service propose ainsi de les accompagner dans l'apprentissage d'une langue étrangère pour faciliter leur accès à l'emploi et ainsi améliorer leurs conditions socio-économiques. 

En effet, la mondialisation offre un réel avantage économique et concurrentiel, dans la mesure où les spécificités de la communication dans une autre langue sont maîtrisées. La Commission Européenne a notamment fait connaître sa décision de promouvoir les langues pour favoriser l'accès à l'emploi sur la base d'une étude confirmant le lien entre la maîtrise des langues étrangères et l'employabilité. 

Forte de ces constats, Moselle Langues vous apporte des conseils et vous propose des outils pour atteindre vos objectifs.
Inscription Newsletter